[Ténèbres sur la Forêt Noire] Résumé du scénario d'introduction de la campagne : Piège en basse rue

MJ : Digome

Modérateur : Digome

Avatar de l’utilisateur
laffreu
Risques & Périls
Messages : 452
Inscription : Mer 27 Avr, 2016 18:59

[Ténèbres sur la Forêt Noire] Résumé du scénario d'introduction de la campagne : Piège en basse rue

Messagepar laffreu » Ven 13 Jan, 2017 20:59

Voila le début du résumé du scénario d'introduction de la campagne (Florian pourras tu me donner le nom merci)

Esgaroth,2946, Falfire et Ingrid venaient de quitter l'hôtel de ville contents de leurs récompenses pour la mission qu'ils venait de remplir. Ingrid menait le semi-homme dans une ruelle, raccourci pour aller vendre la précieuse gemme. Alors qu'ils s'avançaient, ils entendirent un cri : "Attrape!" Levant les yeux, ils virent une silhouette sombre s'enfuir sur les toits, et devant eux un homme rattrapa l'objet lancé du toit : Un dague ensanglantée. Sans avoir vraiment le temps de réagir, des gardes municipaux surgirent, encerclèrent et menacèrent de leurs armes les 5 passants. Ingrid d'Esgaroth, Falfire de la Comté (insérer description ici), Aeroth l'elfe sylvain (insérer description ici), Avina "La promise" (insérer description ici) et enfin Algund des Montagnes Grises (insérer description ici). Ce dernier qui avait eu "la chance" d'attraper la dague. Les gardes veulent les mettre en état d'arrestation mais Algund arrive à leur faire entendre raison, cependant ils leur demandent quand même de les suivre pour témoigner. Au poste de la garde à l'entrée de la ville, on les fait attendre un peu avant de les mener au bureau du capitaine, un homme aussi grand que gras. Ingrid, un peu énervée d'être au poste de garde en portant la gemme trouvé lors de la précédente aventure, explique qu'elle et le hobbit n'ont rien a voir avec cette histoire puisqu'ils étaient entrain de recevoir les félicitations des officiels pour avoir retrouvé les émissaires nains disparus. Le Chef de la garde écoute, se dit content d'apprendre le sauvetage des nains mais explique qu'il a un meurtre sur les bras et qu'a défaut de mieux, il condamnera Algund pour le meurtre. Il propose cependant de leur laisser enquêter pendant 48h pour lui apporter un meilleur meurtrier. Passé ce délai, il fera ce qu'il estime nécessaire : faire condamner son coupable tout désigné. Les cinq personnes décident d'enquêter, ils apprennent que la victime est un marchand de la ville, qui avait déjà perdu sa fille récemment. L'arme du crime est une simple dague, mais de bonne qualité.
Dernière édition par laffreu le Jeu 26 Jan, 2017 13:27, édité 7 fois.

Avatar de l’utilisateur
Digome
Risques & Périls
Messages : 643
Inscription : Ven 10 Juil, 2015 15:38
Jeu préféré : L'Anneau Unique
Localisation : Rennes

Re: Résumé du scénario d'introduction de la campagne

Messagepar Digome » Sam 14 Jan, 2017 13:26

Il me semble que je l'avais appelé "Piège en basse rue"
Sinon tes résumés sont pas mal ! :D Je te propose pour Aeroth (et les autres peut-être plus tard) de lui mettre un lien vers son résumé de personnage viewtopic.php?f=197&t=5337 à la place de (insérer description ici)

Et sinon, Algund ne vient pas des montagnes bleues (loin à l'ouest) mais des montagnes grises (au nord)
Florian, élu "président à vie" chaque années depuis l'an de grâce 2017

Avatar de l’utilisateur
Digome
Risques & Périls
Messages : 643
Inscription : Ven 10 Juil, 2015 15:38
Jeu préféré : L'Anneau Unique
Localisation : Rennes

Re: Résumé du scénario d'introduction de la campagne : Piège en basse rue

Messagepar Digome » Jeu 26 Jan, 2017 00:22

Suite et fin du scénario d'introduction de la campagne.

Suite à leur pérégrination, les aventuriers commencèrent à y voir plus clair. Il semblait que le macchabée était un habitué de la taverne du coin, et qu'il passait du temps à jouer aux cartes avec des amis. Les enquêteurs décidèrent de se rendre à la forge, avec pour objectif d'avoir une liste de personnes qui aurait acheté la même dague. Une fois sur place, le forgeron toujours prompt à servir la justice leur livra les dernières commandes équivalentes, et parmi celles-ci, le nom de Drengi sorti du lot. Il s'agit de l'un des "amis" du malheureux. Ils apprirent que ce dernier était tailleur et tenait sa boutique au centre ville. Il avait en effet sa petite réputation dans le métier. La compagnie se dirigea alors vers l'échoppe de Drengi afin d'en apprendre d'avantage. Une fois arriver sur place, il rencontrèrent un homme fin, le bras en écharpe. La morphologie de l'homme correspondait à la silhouette aperçu la veille, mais l'on ne met pas quelqu'un au ban pour ça à Lacville ! Falfire se glissa derrière le marchand, et, comme une ombre, entra dans l'arrière boutique. Il eu quelques instants pour fouiller l'habitation du tailleur mais n'y trouva pas grand chose. Si ce n'est trois énormes molosse endormi au pied du lit. Il quitta l'endroit prestement ! Nos compagnons décidèrent de se séparer pour pouvoir rencontrer les autres joueurs de cartes que Vali Tormund (l'objet de l'enquête) côtoyait. Ingrid alla alors à la rencontre de Balki, un marin pêcheur du lac, qui lui expliqua non sans retenu, les rencoeurs que l'on pouvait accorder à Vali, du fait de sa tendance à délaisser sa femme et sa fille, voir provoquer leurs mort. Il ajouta que Drengi était le parrain de la petite Rose. De leur côté, La Promise et Aeroth se rendirent à la caserne afin de débattre entre eux de la culpabilité de Drengi, devant Karl, le capitaine de la garde, à mis chemin entre la surprise et la colère. Algund et Falfire retournèrent voir le tailleur pour confirmer leur suspicion. Il réussirent à le prendre au piège avec ruse, et, quand toute la compagnie se rassemblèrent, Drengi commença ses aveux...
Karl fût ravi de voir justice rendu, les aventuriers, eux, eurent la victoire plus amère.
Florian, élu "président à vie" chaque années depuis l'an de grâce 2017

Avatar de l’utilisateur
Gwendal Jambu
Risques & Périls
Messages : 1684
Inscription : Dim 04 Oct, 2009 16:33
Jeu préféré : Krystal, Kult

Re: Résumé du scénario d'introduction de la campagne : Piège en basse rue

Messagepar Gwendal Jambu » Jeu 26 Jan, 2017 11:59

Journal d'Aeroth


Père, Parrain, et Assassins

Si je devais raconter comment j'ai rencontré les autres membres de notre petite troupe je qualifierais nos débuts d'atypique et hasardeux. En effet nous étions tous dans la même rue quand un homme courant sur les toits lança un couteau plein de sang dans les mains d'un inconnu. Puis la milice arriva prenant le pauvre humain pour un meurtrier et les gens présents ses complices. L'enquête n'est donc pas le point fort des milices humaines me suis-je dit. Après explication l'humain négocia sa liberté grâce aux témoignages des autres personnes présentes : un duo étrange composé d'un hobbit ronchon et d'une humaine volubile, ainsi que d'une autre humaine qui semblait venir de la forêt.
Une première rencontre fort enrichissante puisque j'appris après quelques jours sortit de la forêt que les hobbits n'étaient pas tout le temps joyeux et souriants.

C'est donc ce beau monde et moi-même qui fûmes emmenés au poste de la garde. Le chef de la garde à qui nous étions amenés nous menaça de nous faire porter le chapeau du crime si nous ne le résolvions pas … Définitivement les enquêteurs humains me semblaient peu sages, ils préféraient donner son travail à des suspects amateurs plutôt qu'à ses hommes. J'acceptais par pure envie de découvrir les motifs du tueur. C'est alors que débuta notre enquête, qui n'allait malheureusement pas aboutir a satisfaction. Car en effet, après diverses péripéties et ententes/mésententes avec mes compagnons sur la façon de procéder, nous finissons par récupérer des informations sur quelques personnes qui aurait pu lui en vouloir ou qui aurait laisser des indices par inadvertance sur le lieu du crime : comme un morceau de tissu de très (trop ?) bonne qualité ce qui indiquerait soit un professionnel (mais qui laisserait des traces) soit un homme fortuné. De plus la porte de sa maison était fermée de l'intérieur, ce qui indiquerait que le coupable qui courait sur les toits soit entré par la fenêtre du premier étage (un acrobate donc) ou la victime était en assez bon terme avec son assassin pour la laisser entrer chez elle.

Malgré cette journée tourmentée, c'est lors de la soirée que j'ai fait connaissance avec mes amis enquêteurs, je découvrit peu à peu leur personnalité. Aucun elfe ce qui me dépayse quelque peu mais connaissant la volonté de mon peuple de ne pas se mélanger avec d'autres races je ne suis pas étonné ! Tout d'abord un hobbit de la Comté : Falfire, un joyeux luron qui n'hésite pas à chanter quand l'heure est la à fête ! Son amie, Ingrid est une jeune humaine qui semble très indépendante et qui de ses dires à vécu la bataille des cinq armées elle aussi. Puis deux autres humains, Algund un homme qui a été élevé par ma maître d'arme qui semble s'intéresser tout comme moi aux cultures et coutumes des différents peuples. Et Avina, une femme qui a annoncé être veuve et qui semblait commémorer comme beaucoup de gens la victoire de la bataille des cinq armées.

Grâce aux informations récoltés par la troupe nous nous sommes dirigés vers un vendeur de vêtements qui semblait s'être blessé au bras puisqu'il l'avait en écharpe ... c'est alors que plusieurs d'entre nous se rappelèrent qu'effectivement le malandrin à la dague courait sur les toits en balançant un seul de ses bras (l'autre étant comme figé). Sa corpulence était la bonne et son travail lui permettait sans problème d'avoir accès à du tissu de qualité. Il n'en fallait pas plus pour mon verdict, trop de coïncidences. Malgré une fouille de ses locaux nous n'avions pas appris plus que nous sachions déjà, et le capitaine de la garde n'agirais pas tant que nous n'aurions pas désigner un coupable. Après discussion moi et Alvina nous sommes rendus à la garde pour faire intervenir la milice afin de le faire arrêter et récolter les preuves chez lui. Pendant ce temps là les autres récoltaient des informations supplémentaires. Mais la Promise ne voulant pas faire arrêter le coupable présumé par peur d'arrêter un innocent affirma devant la capitaine que la personne que j'accusais (le tailleur) était innocente ... La capitaine nous mis à la porte énervé que nous ne puissions nous mettre d'accord, j'entreprenais de demander de l'aide à nos camarades de m'enlever l'épine du pied qu'était Alvina que je puisse faire venir la garde. Seulement je me retrouvais devant la boutique vide mais avec la porte qui n'était pas fermée à clef. J'entendis des voix à l'étage qui était celles de mes compagnons, il interrogeais le meurtrier qui venais de tout leur avouer. Il était le parrain de la fille de la victime, voyant l'abominable personnage qu'était le cadavre puisqu'il battait sa femme et n'est pas allez voir de médecin pour soigner la maladie de sa fille il entreprit de le tuer. Emmené au poste il avoua tout sur place.

Après s'être fait justice lui-même il dut être jugé par la justice, qui pour compenser la perte d'un marchand en tua en un autre ... Tous les assassins étaient donc morts, tous tués par "justice". Justice à été faite ... mais à quel prix ?
:!: Secrétaire 2018-2019 :!:
A accès à l'agenda
N'oubliez pas de jeter un œil à la partie privée du forum : ICI
Contact du Bureau : rp-dirigeants@googlegroups.com


membre du club de littérature de Monika depuis le 01/2018

Avatar de l’utilisateur
laffreu
Risques & Périls
Messages : 452
Inscription : Mer 27 Avr, 2016 18:59

Re: Résumé du scénario d'introduction de la campagne : Piège en basse rue

Messagepar laffreu » Lun 30 Jan, 2017 20:49

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Gwendal Jambu
Risques & Périls
Messages : 1684
Inscription : Dim 04 Oct, 2009 16:33
Jeu préféré : Krystal, Kult

Re: Résumé du scénario d'introduction de la campagne : Piège en basse rue

Messagepar Gwendal Jambu » Lun 30 Jan, 2017 22:15

Cool :D
:!: Secrétaire 2018-2019 :!:
A accès à l'agenda
N'oubliez pas de jeter un œil à la partie privée du forum : ICI
Contact du Bureau : rp-dirigeants@googlegroups.com


membre du club de littérature de Monika depuis le 01/2018

Avatar de l’utilisateur
Digome
Risques & Périls
Messages : 643
Inscription : Ven 10 Juil, 2015 15:38
Jeu préféré : L'Anneau Unique
Localisation : Rennes

Re: Résumé du scénario d'introduction de la campagne : Piège en basse rue

Messagepar Digome » Lun 30 Jan, 2017 23:03

Très cool ! :D
Florian, élu "président à vie" chaque années depuis l'an de grâce 2017

Avatar de l’utilisateur
laffreu
Risques & Périls
Messages : 452
Inscription : Mer 27 Avr, 2016 18:59

Re: Résumé du scénario d'introduction de la campagne : Piège en basse rue

Messagepar laffreu » Lun 30 Jan, 2017 23:09

je sais pas lequel vous préférez ? moi plutôt le 2

Avatar de l’utilisateur
Gwendal Jambu
Risques & Périls
Messages : 1684
Inscription : Dim 04 Oct, 2009 16:33
Jeu préféré : Krystal, Kult

Re: Résumé du scénario d'introduction de la campagne : Piège en basse rue

Messagepar Gwendal Jambu » Lun 30 Jan, 2017 23:48

J'aime bien les deux
:!: Secrétaire 2018-2019 :!:
A accès à l'agenda
N'oubliez pas de jeter un œil à la partie privée du forum : ICI
Contact du Bureau : rp-dirigeants@googlegroups.com


membre du club de littérature de Monika depuis le 01/2018

Avatar de l’utilisateur
Digome
Risques & Périls
Messages : 643
Inscription : Ven 10 Juil, 2015 15:38
Jeu préféré : L'Anneau Unique
Localisation : Rennes

Re: Résumé du scénario d'introduction de la campagne : Piège en basse rue

Messagepar Digome » Mar 31 Jan, 2017 00:12

Le 2 est un peu plus sympa ouais, mais les deux sont cool !
Florian, élu "président à vie" chaque années depuis l'an de grâce 2017

Avatar de l’utilisateur
fabrice (R&P)
Risques & Périls
Messages : 2472
Inscription : Dim 09 Sep, 2007 02:39
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Résumé du scénario d'introduction de la campagne : Piège en basse rue

Messagepar fabrice (R&P) » Mar 31 Jan, 2017 00:19

Les deux sont sympas mais si je dois faire un choix, plutôt la 2e.


phpbb 3.1 themes

Revenir vers « Campagne de l'anneau unique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron