Anatomie d'une feuille de personnage

Modérateur : Pahul

Avatar de l’utilisateur
Pahul
Risques & Périls
Messages : 767
Inscription : ven. 26 sept., 2014 15:26
Jeu préféré : JdR 40k
Localisation : Rennes

Anatomie d'une feuille de personnage

Messagepar Pahul » lun. 07 mars, 2016 20:22

Afin d'aider les néophytes qui voudraient s'aventurer à tenter de suivre les pérégrinations endiablées de la bande de héros suffisamment fada pour s'attaquer à l'overlord que je suis, il est nécessaire d'éclaircir un peu des règles du jeu assez touffues. Voici donc l'un des premiers posts visant à vulgariser les règles du jeu.

Anatomie d'une feuille de personnage de Descent :

Image

Et un exemple de personnage :

Image

Comme vous pouvez le voir, la feuille de personnage se compose des éléments les plus classiques du style points de vie, de mouvements, d'armure, etc... Voici la liste détaillée des caractéristiques, de leur fonctionnement, et de ce qu'elles représentent comparées aux autres en terme de jeu.

Points de Vie : les points de vie des héros. Varient entre 8, 12 et 16 en fonction du style de personnage.

Points de Fatigue : Concrètement c'est l'élément intéressant qui ajoute de la flexibilité aux actions. Dépenser un point de fatigue permet : d'ajouter un dé de pouvoir à une attaque (les dés noirs dont nous parlerons dans un autre post) ou d'ajouter un point de mouvement à son tour (sachant que dépenser des points de mouvement permet de faire la plupart des actions du jeu : ouvrir des portes, boire des potions, se passer des objets...). On la regagne au moyen de potions de fatigue ou en se reposant pendant un tour.

Armure : Ce sont les points d'armure du personnage. Sachant qu'une armure équipée s'ajoute à ces points d'armure naturels. Le système de combat fonctionne ainsi : on lance les dés d'attaque correspondant à l'arme qui attaque, on compte les points de dégâts apparaissant sur les dés, on retranche l'armure de la cible et le résultat c'est le nombre de points de vie perdus par la cible.

Mouvement : Le nombre de cases que peut parcourir le personnage en un tour. Il peut faire le double si il choisit de courir. Les points de mouvement sont aussi l'élément qui leur permet d'interagir avec l'environnement (coffres, portes...) ou avec les autres joueurs.

Coût en points de conquête : C'est le nombre de points de conquêtes (nom donné aux pex) que gagne l'overlord lorsqu'il occis le personnage (oui dans Descent la mort n'est pas définitive. Elle fait juste gagner des pexs au MJ). Plus la valeur de conquête est faible, plus le personnage est facile à tuer. A l'inverse, plus elle est forte, plus le personnage est difficile à tuer. Ceci afin d'inciter le MJ à essayer de tuer les plus gros personnages pour gagner plus de pex. Mais il peut être bon pour lui aussi de chercher à s'acharner sur les plus petits pour faire moins de pexs mais plus souvent.

Compétence de Héros : Chaque Héros a une compétence qui lui est propre et qui s'apparente tout simplement à une règle spéciale propre au héros. Du style : chaque tour, tel personnage regagne un point de fatigue ou : ce personnage peut tracer une ligne de vue pour tirer à partir d'une case adjacente... C'est un peu le petit plus du Héros mais qui change tout. :p

Capacités de départ (autrement appelé Caractéristiques) : La mécanique de jeu de Descent s'articule autour de trois domaines (et c'est d'ailleurs une constante dans tous les jeux qui touchent à l'univers de Terrinoth) : Corps à Corps / Distance / Magie. Concernant les caractéristiques ici, dans le système de jeu classique, le personnage pioche le nombre de cartes caractéristiques de chaque type indiqué sur sa feuille de personnage. Dans le cas du barbare ci-dessus (oui c'est bien celui d'HeroQuest adapté pour Descent, parce que dans Descent on peut aussi s'amuser à créer son personnage. :P ) ce sera trois compétences de type Corps à Corps par exemple. Dans le jeu en mode campagne, c'est un peu différent puisqu'il y a une progression : le joueur piochera autant de cartes qu'indiqué sur sa feuille de personnage au début de la campagne plus une dans un des paquets auquel il a accès mais n'en choisira qu'une seule qu'il gardera au départ. Pour obtenir d'autres compétences en cours de jeu, les joueurs devront s'entraîner dans les villes qui peuvent les apprendre.

Attributs : Comme pour les compétences, les attributs sont divisés en trois domaines distincts : Corps à Corps / Distance / Magie. Les attributs sont accompagnés de petits cubes noirs que vous pouvez voir en dessous de ces attributs. Ces cubes représentent les dés de pouvoir que votre personnage lancera pour n'importe quelle attaque de ce type. Afin d'être plus clair, prenons comme exemple le cas du Barbare : Si Barbare est équipée d'une arme de Tir ou d'une rune magique et qu'il attaque avec, il lancera uniquement les dés de l'arme. Eh oui le barbare peut se servir d'une arme magique. :P Si, en revanche, il est équipé d'une arme de Corps à Corps, il lancera les dés de l'arme plus les trois dés de pouvoir indiqués sur sa feuille de personnage. Cela rend donc le personnage virtuellement plus compétent dans le domaine dans lequel il a des dés de pouvoir. Mais il peut arriver qu'un personnage aie un dé de pouvoir dans chaque domaine, comme Lyssa par exemple (ci-dessus).

Kinuss
Messages : 5
Inscription : jeu. 18 juil., 2019 14:33

Re: Anatomie d'une feuille de personnage

Messagepar Kinuss » ven. 06 sept., 2019 13:36

Merci pour ces explications!


phpbb 3.1 themes

Revenir à « Campagnes Descent »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité